Partie 1



Le PEFAP (Pôle d’évaluation et de formation au pilotage) était nommé ainsi avant la restructuration des départements opérationnels et des services internes en mars 2948 et est maintenant le département recrutement et formation. Le récit relate une méthode de formation qui n’est plus utilisée et certaines pratiques ou procédures paraitront peut être étranges aux yeux des nouveaux stagiaires ou des pilotes les moins anciens. Le PEFAP qui se déroulait deux fois par année était le point de passage obligatoire des stagiaires souhaitant rejoindre la Colossus Transports, ils devaient au minimum obtenir le niveau 1 de cette formation. Les stagiaires qui n’avaient pas obtenu leur diplôme mais ceux qui n’étaient pas éliminés pouvaient se réinscrire à la formation du semestre suivant. Afin de répondre au mieux à une qualité de service toujours plus compétitive, le départant recrutement et formation a été mis en place et le processus d’intégration a donc été modifié laissant place à une période d’enseignement individuel pendant laquelle le stagiaire travail aux côtés des pilotes et des formateurs; il est ensuite jumelé avec un formateur qui lui fournit une formation personnalisée et adaptée avant de l’évaluer pour qu’il obtienne son brevet de pilotage basique, étape obligatoire avant d’être intégré parmi les pilotes titulaire.


Andrik qui œuvrait en tant que transporteur indépendant depuis plusieurs mois avait fini par trouver une petite corporation de transport qui lui avait fait forte impression et avait été séduit par l’énergie et l’enthousiasme que dégageait l’entreprise. Après avoir passé un entretien fort concluant, il avait été admis parmi les stagiaires pour suivre une formation complète et obligatoire que fournissait la corporation. Cela faisait maintenant plusieurs semaines qu’Andrik s’était installé dans un petit hôtel qui louait des chambres bon marché, et passait ses journées au centre de formation de la Colossus. Quand il avait un peu de temps libre, il visitait les alentours pour trouver un vrai logement qui lui plairait car s’il réussissait à devenir un pilote de la Colossus sa famille viendrait le rejoindre et s’installerait sur Terra.

27 octobre 2947

Ce matin Andrik était assis au fond de la salle de formation, se tenant la tête avec ses deux mains, les pouces de chaque côté des tempes et les massait légèrement, donnant ainsi l’air d’être plongé dans les calculs codés qui s’affichaient sur son holo-écran. Enfin ça c’est ce qu’il en paraissait, car sa tête, semblait être sur le point d’exploser.

Un petit coup d’œil sur l’heure pour voir qu’il restait encore un peu plus d’une demi-heure à tenir avant de pouvoir sortir de cette salle. Une chance qu’il y avait aujourd’hui un stagiaire qui avait plein de questions à poser à l’instructeur, cela permettait à Andrik de passer inaperçu. Andrik était impressionné à quel point Coopermoon avait bien récupéré de sa soirée, sa résistance à l’alcool était assez impressionnante. Car hier soir tous les stagiaires avaient suivi Majh. Majh Trydell est un pilote très extraverti et ne manque pas une occasion de fêter, il était seulement pilote titulaire à la Colossus depuis environ 5 mois, mais grâce à sa personnalité débordante d’énergie il était déjà très apprécié parmi les pilotes; quand la nouvelle session de stagiaire est arrivée il s’était vite lié d’amitié avec eux et ne manquait pas une occasion de leur jouer un tour ou une bonne blague, il n’en restait pas moins un pilote très professionnel et attachant. Hier soir Majh qui avait invité les stagiaires, à une soirée mémorable; c’est ce qu’il leur avait dit. « Ce soir je vais vous faire découvrir un truc incroyable, la meilleure chaudasse du système. Ça va être une soirée mémorable. » Il faut dire qu’il n’avait pas menti, la soirée était mémorable, mais Andrik s’attendait à quelque chose de plus sexy et moins alcoolisé. Car de la façon dont Majh avait parlé de l’endroit où ils allaient, cela ressemblait plus à une boite de streptease qu’à un bar d’alcool rare.

Mais la soirée avait été géniale, d’ailleurs ce bar proposent la plupart des alcools rares que l’on peut trouver dans l’UEE et les stagiaires avaient tous pu découvrir, La chaudasse, un alcool de poire macéré dans du cognac, le tout particulièrement savoureux. Et heureusement qu’il y a ici un service de taxi automatisé très performant, car sans ça, hier soir il y en a plus d’uns qui ne seraient jamais rentré chez eux. En repensant à sa soirée Andrik laissait aller ses souvenirs et cela lui permettait de moins focaliser sur son mal de tête.

Andrik fut soudainement sorti de ses pensées par l’affichage de sa dernière évaluation qui flashait sur son holo-écran. Puis l’instructeur sur un ton très agacé grogna :

- Voici les résultats d’hier, ils sont assez nuls dans l’ensemble, bien que s’était pour voir ce que vous connaissiez des ressources générales pouvant servir à un transporteur, j’aurai du m’en douter à voir vos têtes que vous ne vous étiez jamais intéressé à notre économie inter système. - TALARIA systems est un logiciel partagé chargé d'assurer les commandes, le suivi et la livraison de fret. Pas le nouveau moteur graphique du dernier jeu vidéo de CrisRob Game, comme m’a répondu Lilith!

Pendant que les stagiaires consultaient leurs résultats, il continua :

- Vous allez devoir travailler les spécificités des services fournis, car c'est bien beau de vouloir rejoindre le service qui vous plaît, mais encore faudrait-il qu’il y ait mon accord, sans ça vous irez nul par.

BOUM comme un coup de tonner qui retenti dans la tête d’Andrik, l’instructeur venait de frapper la table de son point; puis il dit d’une voix forte et autoritaire.

- Ici à la Colossus on ne vous laissera pas porter nos couleurs tant que vous n’aurez pas atteint un niveau d’autonomie suffisant pour ne pas nous faire honte et nuire à la réputation de la corporation.

Puis l’instructeur se dirigea vers la porte, et sur un ton moins agressant pour la boîte crânienne d’Andrik dont le cerveau semblait encore vibrer sous l’influence de la grosse voix autoritaire de l’instructeur, il fit un petit rappelle.

- Rappelez-vous en ce qui concerne le transfert de données sensible, nous avons à disposition, Kunee Key, le système de cryptage de la Colossus spécialement conçu pour les missions de transfert de données cryptées, si vous faites parties du département des transmissions, il sera fourni et installé par nos soins dans vos appareils.

L’instructeur ouvrit la porte et interpela le premier pilote qu’il vit dans le couloir.

- Eh! Carter, viens ici. Accompagne les nouveaux, ils ont un cours sur le déplacement en formation dans un champ d’astéroïde avec Sloubi, il se trouve normalement derrière le hangar 3.

Carter a la réputation d’être un pilote toujours occupé, les stagiaires actuels n’ont pas vraiment eu l’occasion de travailler avec lui car il est très souvent parti pour faire de petits contrats très lucratifs, mais tous les stagiaires qui ont eu la chance de travailler avec ont tous été heureux de profiter de son expérience. Une fois arrivé derrière le hangar 3, Carter laissa les stagiaires devant un petit bâtiment qui avait l’air abandonné, il leur souhaita bonne chance et se dépêcha de rejoindre la plateforme de décollage pour y monter dans son appareil afin de rejoindre au plus vite l’ICS Evolen, l’une des deux stations spatiales en orbite autour de Terra, Carter voulait y accomplir quelques contrats qu’il avait repérés. Adossé au hangar 3 il y avait un petit bâtiment avec une porte rouge sur laquelle un panneau était fixé, il y était écrit :’’Propriété du SLIP interdiction d’entrer’’. Niok qui était en tête du groupe frappa à la porte, une voix à l’intérieur, étouffé et légèrement audible, dû à l’isolation du bâtiment répondit :

- Pas maintenant! Pas maintenant je suis occupé…

Niok répondit :

- Nous sommes là pour le cours sur la formation de vol.

À quoi la voix répondit :

- Je n’entends pas ce que vous dites parler plus fort.

Niok cria cette fois sa réponse et Sloubi ouvrit la porte en pressant les stagiaires d’entrer. À l’intérieur, plusieurs maquettes représentant divers choses, comme des montagnes, des spatiaux ports, des aires d’atterrissages de toutes sortes et même des répliques de certains quartiers de grandes villes; tout ceci était fait en légo et exposé sur des tables. Les stagiaires un peu surpris de ce qu’ils découvraient et en même temps admiratif du travail effectué, ne savaient pas trop ce que l’instructeur leur réservait.

Sloubi indiqua une table aux stagiaires et leur demanda de se placer au tour. Andrik contemplait l’œuvre d’art avec émerveillement, c’était une maquette représentant un champ d’astéroïdes, les détails étaient stupéfiants, de plus chaque stagiaire avait devant lui une réplique d’un Avenger miniature. Aussi surprenant que cela peut être, c’est comme ça que Sloubi enseigna les bases du vol en formation dans un champ d’astéroïdes aux stagiaires de la session PEFAP du deuxième semestre 2947; il était clairement le formateur pédagogue le plus patient mais surtout décalé.

L'utilisation d'articles sur le site est autorisée par son auteur, en vertu de la législation actuelle sur la propriété intellectuelle. Le contenu de ce site a pour thématique l'univers de Star Citizen. Tout contenu qui s'y rapporte est la propriété  intellectuelle de Cloud Imperium Game et de Roberts Space Industries. 

This site is not endorsed by or affiliated with the Cloud Imperium or Roberts Space Industries group of companies.  All game content and materials are copyright Cloud Imperium Rights LLC and Cloud Imperium Rights Ltd..  Star Citizen®, Squadron 42®, Roberts Space Industries®, and Cloud Imperium® are registered trademarks of Cloud Imperium Rights LLC.  All rights reserved.

 

@ 2015 - 2020 Colossus Transports, Tous droits réservés.

Colossus ! est une entreprise libre de Transport sous la licence GNU General Public License.

  • logo flickr